Projet poésie et cartographie avec Jean-Baptiste Cabaud

Dans le cadre de la résidence de l’écrivain et poète Jean-Baptiste Cabaud à l’association en automne 2021 mêlant littérature, science et poésie, un partenariat a été noué avec l’ENTPE (École Nationale des Travaux Publics de l’État) – Voie d’approfondissement APU (Aménagement et politiques urbaines), et plus particulièrement au sein du cours Le Dessous Des Cartes, animé par François Duchêne et Léa Marchand.

Il s’est agi, pour un groupe d’étudiant.es ingénieur.es accompagné par Léa Marchand, d’enquêter poétiquement le territoire, de partir à la rencontre des institutions et des habitant.es, pour dresser une carte sensible de Vaulx-en-Velin. Que pensent, que ressentent ceux et celles qui vivent la ville ?

Après avoir animé pour elles et eux des ateliers d’écriture poétique leur permettant de découvrir et de s’approprier la poésie comme outil d’enquête et de retranscription du réel, les étudiant.es sont parti.es interroger ceux et celles qui vivent et font la ville de Vaulx-en-Velin dans ses différents quartiers : habitant.es, responsables de services municipaux, urbanistes, professionnel.les du soin ou de l’enseignement… De ces témoignages précieux, qui ont su leur faire (re)découvrir autrement un territoire riche et unique, et les ont poussé à réfléchir sur l’objet “ville”. Les étudiant.es ont tiré un grand nombre de poèmes, haïkus ou poèmes courts, qui ont pu servir, non seulement à l’élaboration d’une carte sensible de Vaulx-en-Velin, qui faisait l’objet de ce cours, mais également ont donné naissance à un plus vaste recueil de poème, “Les tours ne sont pas si hautes”, en accompagnement littéraire de cette carte pop-up.

Crédit : www.jeanbaptistecabaud.fr/2022/02/17/poesie-cartographie/


Ce projet n’était pas le seul à s’inscrire dans le cours Le Dessous Des Cartes, un autre groupe d’étudiant.es accompagné par François Duchêne et l’artiste cartographe Julien Rodriguez s’est consacré à la collecte et la cartographie de récits d’habitant.es sur les usages et pratiques de Saint-Jean à Villeurbanne, confrontés aux récits urbanistiques et institutionnels d’un projet de renouvellement urbain.
Ayant été invités à la restitution de ces projets à l’ENTPE le 14 février 2021, voici une vidéo retraçant les deux projets : en premier celui autour des usages et pratiques de Saint-Jean et en deuxième celui sur la cartographie de récits et témoignages poétiques de Vaulx-en-Velin.

Crédit vidéo : Selma Benosmane, DTLS
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.